Atelier | Communication environnementale : l’autodéclaration

ATELIER | COMMUNICATION ENVIRONNEMENTALE :
L’AUTODÉCLARATION

Comment faire une autodéclaration fiable?

Ce qu’il faut savoir pour ne pas tomber dans l’écoblanchiment!

Pour une entreprise, communiquer à sa clientèle les progrès réalisés en matière d’environnement est essentiel si elle veut que son produit devienne un succès et se démarque de la concurrence.  

PRÉSENTATION

Pour tirer profit d’une démarche d’écoconception, le produit qui en résulte doit donc être accompagné d’une communication environnementale aux arguments solides. À cet égardla connaissance des quatre (4) types de communication environnementale issus denormes ISO (écolabel, écoprofil, déclaration environnementale de produit et autodéclaration) s’avère indispensable pour faire des choix éclairés. 

Cet atelier aborde en détail une de ces formes de communication environnementale : l’autodéclaration. Lavantage de cette éco-étiquette est qu’elle n’a pas besoin d’être vérifiée par une tierce partie. Ce qui n’empêche que pour être crédible, elle doit être vérifiable et pertinente, et non de nature à induire en erreur.  

Cette rencontre en mode virtuel vous donnera les clés pour construire votre autodéclaration environnementale sur de solides assises, se basant sur des critères d’irréprochabilité à suivre et les pièges à éviter.  

Soulignons que 36 % des entreprises qui ont appliqué une démarche d’écoconception à leurs produits ont eu la possibilité de répondre à certaines normes et/ou d’en améliorer les aspects fonctionnels selon l’étude « la profitabilité de l’écoconception, une analyse économique » réaliséepar l’IDP et le Pôle écoconception à laquelle 119 entreprises ont pris part. 


PROGRAMME

À venir


FORMATRICE

Philippine Loth | Formatrice

Chargée de projets en développement de produits

Philippine joint les rangs de l’IDP en septembre 2018 à titre de chargée de projets. Son premier mandat consiste en la rédaction d’un « Guide des bonnes pratiques en développement durable pour le mobilier urbain normalisé de la Ville de Montréal. »

Avant de joindre l’Institut, elle a œuvré à titre de designer produit pour la startup New World Wind. Par la suite, elle intègre l’association Alter Alsace Énergies de Strasbourg qui prône l’utilisation rationnelle de l’énergie auprès des ménages français.

Ces diverses expériences sont pour elle le tremplin vers une spécialisation en développement durable. Ce qui l’amène à intégrer le DESS Écodesign stratégique à l’Université de Montréal et à le compléter par un stage chez Ellio inc., firme conseil en stratégies durables.

Aujourd’hui, Philippine met ses connaissances au service des entreprises dans le cadre du programme Boomerang et dans la réalisation de mandats en lien avec le développement durable, dont les aspects touchant à l’écoconception et à l’économie circulaire.

PUBLIC CIBLE

À qui s’adresse cet atelier ?

  • Responsable marketing,
  • Chef produit,
  • Responsable environnement,
  • Chargé(e) du développement durable,
  • Responsable R-D.

DATE | DÉROULEMENT

15 juin 2021  (9h00 – 12h00) | Virtuel (3 heures)

Une attestation de formation d’une durée de trois (3) heures  sera remise aux participant(e)s à la fin de l’atelier.

TARIF

  • 300 $* (345$) | Membre
  • 345 $* (390$) | Non-membre

*Rabais lève-tôt | Durée limitée : jusqu’au 15 mai 2021

Rabais de groupe | Obtenez 10 % à l’inscription de deux (2) participants et plus

Toutes dépenses incluses (documentation, accès à notre plateforme d’apprentissage en ligne, accès à l’outil de mesure de l’impact environnemental). Taxes en sus.

Inscription | Membres >
Inscription | Non-Membres >

FINANCEMENT DE LA FORMATION

  • L’IDP fait partie des experts en pratiques d’affaires écoresponsable inscrits au répertoire du Fonds Écoleader. À ce titre, nos services pourraient être financés dans le cadre d’un projet déposé au programme de financement du Fonds Écoleader.
  • Admissible au règlement sur la formation continue de l’Ordre des ingénieurs du Québec.
  • L’Institut de développement de produits est un organisme agréé par Emploi-Québec et ses formations sont admissibles dans le cadre de la Loi favorisant le développement de la formation de la main-d’œuvre du Québec. Pour plus d’informations, consultez : Soutier financier >